Les Librairies Fontaine

Les Librairies Fontaine



PARTAGER
Date de publication
Éditeur
GALAADE EDITION
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
576
EAN13
9782351761519
ISBN
978-2-35176-151-9
LE PROBLÈME SPINOZA
De IRVIN YALOM
Galaade Edition
24,40
Présentation
Le 10 mai 1940, les troupes nazies d’Hitler envahissent les Pays-Bas. Dès février 1941, à la tête du corps expéditionnaire chargé du pillage, le Reichsleiter Rosenberg se rue à Amsterdam et confisque la bibliothèque de Spinoza conservée dans la maison de Rijnsburg.
Quelle fascination Spinoza peut-il exercer, trois siècles plus tard, sur l’idéologue nazi Rosenberg ? L’œuvre du philosophe juif met-elle en péril ses convictions antisémites ? Qui était donc cet homme excommunié en 1656 par la communauté juive d’Amsterdam et banni de sa propre famille ?
Nourri de son expérience de psychothérapeute, Irvin Yalom explore la vie intérieure de Spinoza, dont on connaît si peu, ce philosophe au destin solitaire qui inventa une éthique de la joie, influençant ainsi des générations de penseurs. Parallèlement, l’écrivain cherche à comprendre quel fut le développement personnel d’Alfred Rosenberg qui joua, aux côtés d’Hitler, un rôle décisif dans l’extermination des juifs d’Europe.
Le Dr Yalom aurait-il pu psychanalyser Spinoza ? ou Rosenberg ? Le cours de l’histoire en aurait-il été changé ? Dans la lignée de son bestseller Et Nietzsche a pleuré, ce nouveau roman d’Irvin Yalom, à la fois incisif et palpitant, nous tient en haleine face à ce qui fut de tout temps « Le problème Spinoza ».
Le mot du libraire
17 septembre 2012

Le problème Spinoza

Les destins croisés de Barush Spinoza, célèbre philosophe du 17ème siècle et d'Alfred Rosenberg, théoricien nazi proche d'Adolf Hitler. Irvin Yalom est psychiatre et ça se sent : ses personnages atteignent une profondeur psychologique et une crédibilité rarement atteintes dans un roman historique. On y découvre un Alfred Rosenberg désemparant, doté d'un terrible complexe de supériorité et d'un manque de confiance en lui et dans les autres. En quête constante de reconnaissance, cet antisémite amateur de philosophie sera fasciné toute sa vie par la figure de Spinoza qui, malgré sa confession judaïque, a inspiré les plus grands penseurs allemands. Car fascinant il est en effet. Philanthrope, agnostique, en avance sur son temps sur bien des aspects malgré une misogynie propre à son époque, Irvin Yalom dresse un portrait de Barusch Spinoza tout en nuances. Ouvert aux autres malgré une vie quasi ascétique, prêt à se faire excommnunier pour défendre ses idées et pour protéger sa famille... La description qui est faite de ce grand humaniste donne envie de se (re)plonger dans son oeuvre complexe. Une réussite!
S'identifier pour envoyer des commentaires.
Infos disponibilités
  • 13 203 références en stock, expédiées aujourd'hui ou demain
  • Pas en stock, mais expédié sous 4 à 7 jours ouvrés
  • Épuisé, non publié ou non commercialisé
  • À paraître